7 astuces pour réussir le cold e-mailing

0
88

En matière de matière de marketing, le «cold e-mailing» est l’une des techniques de vente les plus populaires. Aujourd’hui, 93% de tous les gérants de boutiques en ligne misent sur l’e-mail marketing comme canal de communication et de vente. Alors si vous avez choisi le cold e-mailing pour votre prospection, c’est une bonne idée ! Et si vous vous demandez comment mener à bien votre campagne d’e-mail, pas de panique ! Nous vous montrons comment faire.

Avant d’aller plus loin, il est important que vous sachiez exactement quelle est la définition du cold e-mailing.

cold e-mailing astuce image

Alors, c’est quoi concrètement le cold e-mailing ?

Le cold e-mailing est une stratégie de prospection commerciale inspirée du «cold calling», et qui vise à faire de la prospection B2B (Business-to-Business). Il consiste à envoyer un ou plusieurs courriers électroniques à froid, à des prospects professionnels avec qui vous n’avez jamais été en contact. Lorsqu’on parle donc de cold e-mailing, il s’agit de tendre la main, faire un appel du pied à de parfaits inconnus (mais clients potentiels) qui n’ont aucune relation antérieure avec votre marque. Avec un ton professionnel et amical, et un choix efficace des mots, le bon cold e-mail vous permet d’attirer l’attention d’un potentiel client et de préparer le terrain pour une relation client continue.

Pourquoi utiliser le cold e-mailing ?

Magnifier with text B2B on the white background

La plupart des gens composent et exécutent mal le cold e-mailing, ce qui a valu à ce dernier une certaine mauvaise réputation. Les prospects se retrouvent ennuyés avec leur boîte de réception qui déborde. Mais la prospection à froid demeure une pratique efficace. Vous vous demandez quel est l’intérêt d’utiliser le cold e-mailing ? Une réponse simple : les leads (pistes) !  

Si vous l’employez correctement, le cold e-mailing est un excellent moyen de vous générer des prospects positifs sans avoir à fournir un effort maximal. Vous pouvez constituer une clientèle fidèle : les cold e-mails vous permettent de rester en contact avec des clients potentiels et devraient vous conduire, lorsqu’ils sont cohérents et réguliers, à une relation durable avec vos « nouveaux clients ». En réalité, le taux de conversion des prospects générés par votre campagne d’e-mail en clients est plus élevé que ceux des prospects provenant d’autres sources, lorsque ceux-ci répondent activement à votre campagne. Un client qui est au courant de vous et régulièrement en contact avec vous est plus susceptible de faire affaire avec vous.

Comment utiliser efficacement le cold e-mailing ?

Mail Communication Connection message to mailing contacts phone Global Letters Concept

Pour comprendre comment réaliser efficacement la prospection à froid, il est important que vous compreniez son objectif. Pour beaucoup, un cold e-mail est directement un outil de vente. Bien entendu, l’objectif de votre campagne est à un moment donné de réaliser des ventes, mais vos cold e-mails ne doivent pas être présentés comme des lettres ou des annonces de vente.

Votre objectif est d’engager une conversation, plutôt que d’effectuer une vente. Pour donc mieux atteindre vos prospects et susciter en eux un intérêt :

Fournissez de la valeur.

Fournissez une valeur réelle. Ne faites pas une campagne de vente arrogante. Fournir des informations qui apportent de la valeur est un excellent moyen de pousser ceux qui vous lisent, c’est-à-dire vos prospects à s’engager. Votre ligne d’objet doit par exemple promettre des informations précieuses et utiles aux lecteurs sur le sujet. En ce moment il vous est facile de glisser des informations sur la vente de votre produit ou service, sans vous afficher comme un vendeur arrogant.

Personnalisez vos e-mails.

Les lecteurs veulent être considérés comme des personnes, pas comme des chiffres ou des nombres qui remplissent vos classeurs Excel. Un e-mail impersonnel est pratiquement invisible dans une boîte de réception bondée. Vos destinataires doivent donc souhaiter ce qu’ils reçoivent.

Soyez conversationnel.

N’oubliez que vos courriers sont envoyés dans le but de démarrer une conversation et de créer une relation. N’utilisez donc pas de mots ou de jargon inutilement compliqués dans vos e-mails.

Soyez bref et concis.

Votre e-mail ne doit pas être ennuyeux. Vous devez donc y aller avec précision et concision. Soyez bref et couvrez les détails importants. Les lecteurs ne prêtent pas souvent attention aux détails inutiles. Ne les encombrez donc pas d’informations qui pourraient les ennuyer.

Appliquez un modèle qui fonctionne.

Quelle est la meilleure façon de concevoir votre e-mail ?

Présentez-vous.

Vous devez vous présenter, ainsi que votre objectif pour vos lecteurs. Cela permettra de créer un lien clair dans leur esprit. Présentez votre idée/entreprise/produit ou service. Mais « ne cherchez pas à vendre ». 

Demandez des commentaires.

La plupart des gens ne répondent pas à un argumentaire mais aiment bien laisser des commentaires. Cela représente pour vous un excellent moyen d’introduire une connexion.

Terminez avec un appel à l’action clair.

Si vous laissez votre message avec une vague promesse ou espoir, la plupart des gens ne répondront pas. Dites-leur ce qu’ils doivent faire et comment ils doivent le faire (inscrivez-vous / répondre…)

Un cold e-mailing réussi est celui qui vous permet de toucher un maximum de prospects et de réussir à les convertir en clients. Et cela se dessine à travers le taux de réponses que vous obtenez de vos campagnes d’e-mail. Souvenez-vous : Un client qui est au courant de vous et régulièrement en contact avec vous est plus susceptible de faire affaire avec vous. 

Utilisez la bonne liste de diffusion.

C’est la première étape vers un taux de réponses élevé. Vous obtiendrez plus de réponses en envoyant vos e-mails aux bonnes personnes. Pour cela vous avez le choix entre acheter des mailing lists toutes faites ou créer votre propre liste de diffusion. Mais la plupart des listes de diffusion en vente ne sont pas souvent de bonne qualité (les adresses mails sont souvent trop vieilles ou pas utilisées). Il est donc préférable que vous consacriez du temps et des efforts à l’organisation d’une liste de haute qualité. À cet effet, il existe divers outils qui vous aideront à trouver les bonnes adresses mails. Par exemple, contactout.com vous aide à trouver les adresses électroniques et les numéros de téléphone de tous les utilisateurs de LinkedIn ; Email Hunter vous permet également de recueillir toutes les adresses mises en ligne pour un nom de domaine donné.

mailing

Testez et automatisez votre campagne d’e-mails.

Avant de lancer votre cold e-mailing, il utile de le tester en interne. Mettez-vous à la place de vos lecteurs. Comment réagiriez-vous ?

Au cours de votre campagne, le suivi est très déterminant. Un bon suivi vous permet également d’obtenir de meilleurs résultats. Ainsi automatiser l’ensemble du processus est beaucoup plus facile que de suivre manuellement chaque fil unique. Il existe à cet effet de nombreux outils qui vous permettent de bien gérer vos campagnes d’e-mails. Découvrez-en quelques-uns ici.

En conclusion,

Le cold e-mailing est une stratégie de prospection très intéressante qui vous permet de créer des pistes, d’attirer l’attention de vos potentiels clients en vue de créer une relation commerciale. Maintenant que vous connaissez la technique et les différentes astuces pour mener une campagne d’e-mail convaincante et réussie, appliquez-les et voyez les résultats ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici