Augmenter le ROI de vos campagnes en optimisant votre stratégie data driven

0
45

Avec les nombreux outils marketing qu’il existe de nos jours, faire du commerce est devenu un véritable jeu d’enfant. Néanmoins, pour faire un profit important, il faut déjà définir un bon plan marketing. Afin de mesurer l’efficacité du plan marketing mis en place, plusieurs entreprises utilisent des indicateurs. Le ROI marketing en fait partie. Pour l’augmenter, il faut au préalable définir une bonne stratégie data driven dans le cadre de la gestion de ses données tout en l’optimisant.

ROI marketing et stratégie data driven : Que sait-on ?

stratégie data driven image

Le ROI (Return On Investment) est un indicateur qui mesure le taux de réussite d’une campagne marketing en se basant sur un objectif donné. Autrement dit, c’est grâce au ROI que vous pouvez facilement savoir quelles campagnes fonctionnent le mieux et procéder à la répartition convenable de votre budget.

Expression anglaise, le data driven de façon littérale signifie marketing piloté par les données. La stratégie data driven fait référence à plusieurs applications et techniques du marketing digital qui sont basées sur l’utilisation des données. En d’autres mots, en analysant le passé des clients et les meilleures pratiques actuelles de l’industrie, les entreprises peuvent faire des prévisions précises sur l’avenir et prendre les meilleures décisions.

Une stratégie data driven aide par conséquent à comprendre où les clients et les prospects passent la plus grande partie de leur temps et ce qu’ils cherchent également sur les sites qu’ils parcourent. 

Ces deux concepts se complètent puisqu’ils concourent à la réalisation d’un objectif donné. Pour augmenter l’indicateur, il faut bien penser à une stratégie data driven.

Comment mettre en place une stratégie data driven ?

La mise en place d’une stratégie data driven se fait en 4 grandes étapes.

Constitution d’une équipe d’expert

Il s’agit ici de mettre en place une équipe qui sera chargée de cartographier toutes les données dont elle dispose. Il est important que les membres de cette équipe soient dotés de bonnes capacités d’analyse et qu’ils sachent tirer des conclusions pertinentes et se fixer des objectifs réalisables.

Définition d’un objectif

Il est important de connaitre votre objectif final car toutes ne seront pas utiles. Cet objectif final aide l’équipe à mettre toute son énergie dans la quête des données pertinentes liées à son objectif du moment. 

Identification et collecte de données

identification image

Cette étape est très importante parce qu’elle permet de faire le point sur toutes les données disponibles. En fonction des objectifs à atteindre, les données peuvent être collectées sur les concurrents et les clients. Vous pouvez même effectuer une analyse des médias sociaux. La liste est longue. Les données dont il est ici question ne sont rien d’autre que les données transactionnelles, les données de navigation, les données de fidélité des clients, etc.

Test et approbation de la stratégie data driven

Pour être sûr de l’efficacité de la stratégie élaborée, il faut donc procéder à un test et l’ajuster constamment en fonction des résultats obtenus.

Comment optimiser la stratégie data driven ?

La stratégie data driven étant définie, il est désormais question de son optimisation puisque le tout ne suffit pas de définir une stratégie. Il faut penser à l’optimiser afin d’atteindre un bon résultat rapidement et ainsi augmenter son ROI. Ce processus d’optimisation se résume en quelques étapes. Les voici.

Utilisation des mots clés dans les audiences d’intentions

Etre un data driven, c’est savoir utiliser les différentes données à disposition pour prendre des meilleures décisions dans l’optimisation de sa stratégie digitale. Les audiences d’intentions personnalisées permettent de cibler des clients/prospects qui ont manifesté une intention de recherche récente sur les mots clés qui ont été au préalable pris pour cible. 

Pour cela il suffit de définir cette audience personnalisée si possible dans la base de donnée et ajouter les différents mots clés. 

Suppression des réseaux peu pertinents

Utiliser des réseaux de recherches ou sociaux est important. L’objectif est d’assurer une diffusion ultra optimisée. Lorsqu’une recherche est effectuée sur un moteur de recherche tel que Google et que le résultat obtenu n’est pas pertinent, certains mots sont retirés pour permettre d’affiner la recherche. C’est un peu la même idée ici. Exclure les mots qui sont désastreux pour la rentabilité.

Utilisation l’optimisation pour des conversions particulières

stratégie data driven

La grande majorité du web se compose de robots. Il est important d’optimiser la diffusion sur des conversions que les robots ne peuvent pas réaliser facilement. Le but d’un robot est de scroller le site web et plus souvent, il clique sur l’ensemble des boutons du site et visite un grand nombre de pages. En mettant un tel garde-fou, vous améliorez la qualité des données à collecter tout en augmentant votre ROI.

Utilisation du remarketing dynamique

Le remarketing dynamique permet de cibler à nouveau l’ensemble des clients ou prospect en proposant par exemple des messages pertinents et originaux. Il faut ensuite laisser tourner la campagne avant d’analyser les résultats. Si le ROI semble bon alors il faut mettre en place ce remarketing dynamique.

Mélange intelligent des campagnes

Il s’agit ici de ne pas avoir une seule Campagne. Pour augmenter le ROI, on peut faire un mélange avec d’autres campagnes mais pas de façon anarchique. Par exemple des clients rentables et ciblés peuvent être mélangés. Il est important de manier chaque client avec des stratégies convenables pour augmenter le ROI de vos campagnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici