Comprendre la génération Z avec ses 6 clés

0
50

Nombreux sont ceux qui se posent des questions sur la génération Z. Il s’agit d’un groupe de personnes ayant moins d’une trentaine d’années. Ces dernières sont chouchoutées par de nombreuses marques. Pour cause, la génération Z est la référence en matière de marketing après l’avènement de plusieurs autres générations (baby-boomers, génération silencieuse, génération X, etc.). Découvrez dans cet article tout sur cette génération en 6 points importants. 

Une génération homogène

génération Z marketing

La génération Z est composée essentiellement de personnes nées entre 1998 et 2016. Cette génération a vu le jour à l’ère de l’internet et de la mondialisation des échanges. Un facteur qui la rend tout à fait différente des générations antérieures. Sa vision est plus forgée sur les fléaux que nous connaissons actuellement. Il s’agit du terrorisme, de la dégradation de l’environnement, du racisme, des crises économiques, etc. cette génération était donc déjà outillée pour une incursion dans la vie active. D’ailleurs, les plus âgés de cette génération doivent être prêts pour servir sur le marché de l’emploi. 

La mondialisation a eu pour impact d’homogénéiser la génération Z. Cela veut dire que tous les membres de cette génération réagissent de la même manière. Pour exemple, l’adolescent anglophone répondra de la même manière que celui francophone. Cette cohésion est facilitée par l’accès à internet qui permet le partage d’idées et des informations.

Une génération super connectée

La génération Z, la référence en matière de marketing ne se limite pas juste à l’utilisation d’un seul réseau social. Elle est retrouvée sur toutes les plateformes qui font la tendance actuellement. Ainsi, un membre de la génération Z possèderait au moins trois comptes sur différents réseaux sociaux. Si pour les générations antérieures, Facebook était le réseau social tendance, actuellement ce n’est plus le cas. La génération Z, la référence en matière de marketing s’attèle autour de Snapchat et Instagram avant Facebook. 

Cet état de choses montre que la génération Z ne peut être atteinte que sur les réseaux sociaux. Cet avantage a été saisi par de nombreuses marques. Elles se servent des icônes de la musique ou du sport se trouvant sur les réseaux sociaux pour gagner la génération Z.

Une génération très pointilleuse

génération Z marketing

La génération Z est très sélective en ce qui concerne les marques. Elle préfère de loin faire un tour sur les réseaux sociaux afin de recueillir des informations sur les marques ou enseignes. Un fait qui ne facilite pas la tâche aux firmes se trouvant sur le marché. Hormis le prix des marques, il y a plusieurs autres critères d’achat qui entre en considération. Il s’agit de : la flexibilité dans le paiement ou la livraison, l’effet sur l’environnement, la tendance et l’unicité du produit vendu. 

Une génération singulière

Encore appelée Gen Z, la génération Z tente de se démarquer de leurs prédécesseurs par une envie de singularité. En effet, un membre de cette génération ne désire pas s’uniformiser avec le reste de la masse. Pour cela, il est plus intéressé par les produits sur mesure, les éditions limitées ou mieux des articles issus de la collaboration de designers connus. Pour la Gen Z, il ne s’agit pas que d’acheter des articles. Il s’agit d’acheter des articles dont les marques sont reconnues par tous.

Cette singularité de la génération Z possède aussi une spécificité. L’envie d’être unique passe par de nombreux facteurs. Cependant, pour ce qui est de la Gen Z, c’est la consommation qui est prioritaire. Cette génération est principalement consommatrice de produits uniques. Un faible que les marques utilisent à leur avantage. Quoique cela demande plus d’innovation. 

Une génération portée sur l’expérience

experience image

Tout comme la génération Y/milléniale, la génération Z a une grande soif d’expérience. Elle préfère se procurer des produits provenant de sources sures. Cela leur évite la confusion dans le respect de leur envie de singularité. Ainsi donc, un membre de la Gen Z se mettra à s’assurer que le produit qu’il veut acheter provient d’une enseigne connue. À défaut, il essaiera de se renseigner afin d’avoir l’assurance que la marque a déjà fait ses preuves. 

Le plus de cette génération Z est qu’elle prend en compte le volet « Environnement ». Pour les membres de cette génération, il est important que l’utilisation de son article n’endommage pas la nature. Une certaine manière de penser au développement durable. 

Une génération favorable à la moralité

Les membres de la Gen Z sont plus ouverts sur les débats autour de la diversité, la sécurité et l’égalité. Ces sujets sont d’une importance capitale, car ils portent en leur sein un devoir moral. Ainsi donc, ils se sentent concernés par le sort des animaux (27 %), les droits de l’homme (16 %) ou la production de gaz à effet de serre. Une chose surprenante quand on considère qu’il s’agit d’une génération consommatrice. 

La raison de ce positionnement se trouve dans l’envie d’une bonne moralité. La Gen Z peut tirer un trait sur un produit juste pour un soupçon d’immoralité. Cela amène les marques à cultiver une certaine éthique autour de leur firme et de leurs produits. Un critère important si évidemment, elles tiennent à avoir de la clientèle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici