Mettre en place sa raison d’être : 7 étapes clés à respecter

0
31

Créer un impact positif et durable sur l’environnement immédiat et même sur la société est une priorité pour les entreprises. Il faut avouer qu’il n’est simple d’arriver à ce niveau où l’on connait toutes les attentes de tous les acteurs de cet environnement. Ainsi, il est important que vous sachiez  les étapes nécessaires pour mettre en place sa raison d’être.

Étape n°1 : Opter pour une importante mission

raison être Mission Aim Goals Motivation Target Vision Concept

Ici, il est important d’identifier de façon concrète une cause légitime du business que l’entreprise s’apprête à faire. L’entreprise doit avoir une mission et celle-ci doit être la raison pour laquelle l’entreprise mettra en œuvre des activités. Il s’agit précisément de la cause pour laquelle l’entreprise a été créée. 

Cette raison doit être pour l’entreprise le début de ses activités. Ceci relève d’un engagement et constitue « la vocation de l’entreprise ». Guerlain par exemple est aujourd’hui très connu en matière de protection des abeilles. Guerlain a donc pris cette mission à cœur et il donne tout.

Étape 2 : Déposer votre marque à travers le temps

Une chose est d’avoir une mission concrètement définie, une autre est de pouvoir accomplir celle-ci. Une fois que la marque est connue, il est important qu’elle soit la référence dans sur territoire et ailleurs. Ainsi, on peut ne pas parler du secteur sans mentionner le nom de l’entreprise qui a marqué l’histoire par sa raison d’être.

Lorsque la volonté d’accomplir la mission est assez forte, cette mission devient pour le monde une histoire ou encore un récit. La marque ou l’entreprise doit ainsi fait assez de preuves à partir de son ADN afin que sa place soit presque indiscutable. La marque Jean en est l’exemple parfait avec tous ses exploits. 

Étape 3 : Mettez vos partenaires et vos fournisseurs à votre service 

raison être Supply Chain Management and Distribution. Fast Global Shipping Delivery Service. Logistics Business concept. Businessman presses place truck button on a virtual touchscreen.

L’entreprise a déjà sa mission et a tout mis en œuvre pour marquer le coup. L’entreprise est en collaboration avec d’autres entreprises ou d’autres organisations qui sont soit des fournisseurs soit des partenaires. Les fournisseurs et les partenaires participent d’une façon ou d’une autre à la réalisation du but ultime (rêve)  de l’entreprise. 

Ce qu’il y a lieu de faire c’est amener ces derniers à être 100 % déterminés à vous accompagner dans l’atteinte des objectifs de la marque. Vous devez engager ces derniers. Mais il faut préciser que cela ne se fera pas sur imposition. Il faudra créer un environnement favorable afin qu’ils épousent votre vision.

Ils doivent être aussi déterminé que vous pour que l’objet de la première étape soit une réalité. C’est en effet ce que les précurseurs de « plastic free de LIVE ZÉRO » ont fait et cette initiative est mondialement connue car elle est une réussite.

Etape 4 : Renoncer à toute activité qui s’oppose à votre raison d’être

Pour que les marques aient vraiment de l’impact, il faut qu’elles n’agissent pas à l’encontre de leur vocation. Toutes les activités auxquelles une marque doit prendre part doit être en conformité avec sa raison d’être. Toute collaboration dont le dessein est contraire cette dernière doit être refusée ou désengagée. Emmanuel Faber estime que les entreprises à succès de demain seront celles qui sont activistes. 

Étape 5 : Créer des alliances avec vos concurrents 

ビジネスイメージ

Se lier à ses concurrents semble être chose à ne pas à faire. Or il est important de le faire dans certaines situations afin de faire avancer les activités et les projets.

Pour un projet particulier, USP a fait appel à TNT qui est son concurrent pour avoir plus d’efficacité. Dans le domaine des affaires, il est parfois très important de se mettre en équipe avec son concurrent pour se donner plus de force et avoir d’influence. Penser que l’entreprise concurrente va voler vos idées est une mauvaise idée dans ce contexte. Autant vous pouvez apprendre de vos concurrents autant ils peuvent en faire.

Étape 6 : Garder un regard sur l’impact de vos  engagements (sociétaux et environnementaux) une source de revenus

Une entreprise qui veut durer va avoir retour sur investissement. La valeur monétaire est importante pour l’entreprise. L’entreprise  doit se muni de tous les moyens afin de savoir l’évolution de son impact. Elle doit savoir ce que la communauté veut et ce qu’elle représente aux yeux de la communauté.

L’entreprise doit avoir une idée de son impact à travers des indications clés. À part ceux du ROI, il y a aussi la marque employeur, le bien être des collaborateurs, l’engagement des clients, la transformation sur appel d’offre, etc.

Étape 7 : Mettre la barre plus haut que le recyclage avec le surcyclage

raison être Businessman using tablet analyzing sales data and economic growth graph chart.  Business strategy. Abstract icon. Digital marketing.

Tout ce qui est investissement n’est pas perdu et même les produits qui semblent inutiles peuvent être encore utilisés à des fins commerciales. Des produits invendus peuvent être vendus dans le temps juste après quelques modifications ou un marketing conséquent.

Avec un respect rigoureux de quelques étapes, les entreprises peuvent faire beaucoup plus d’impact dans la société et devenir une référence. Connaître les attentes de tous les acteurs de votre entreprise est une chose capitale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici